– 1960 – Le graff.1 min read

graffitis_old_school1

Le tag apparu dans les années 60 aux USA servait aux gangs des ghettos pour marquer et ainsi délimiter leur territoire ou faisait passer un message, une menace.

Cela n’a rien a voir avec la recherche artistique des années 70 ou les wagons du métro étaient visés pour écrire son pseudo au marqueur quelque fois agrémenté d’un effet d’ombre. Le but était d’exposer sa signature au plus grand nombre de personnes et de se faire reconnaître par les initiés.

L’utilisation de la bombe de peinture de carrosserie a été une véritable révolution qui a fait évoluer le tag vers une signature calligraphiée plus lumineuse et plus colorée donc plus artistique au point de devenir de véritables fresques murales, les graff.

Le monde du graff possède sont propre jargon, il existe plusieurs écoles, leurs styles sont codés et bien référencés. Le block letter est compact et carré, le chrome est bien sur argenté, le wildstyle ou les lettres flamboyantes sont très entremêlées, il faut donc avoir un oeil exercé pour les déchiffrer. Ces lettrages sont souvent accompagné de décors ou de personnages afin de réaliser de véritables fresques.


Laisser un commentaire